Jean Jaurès, le député qui s’est battu au côté des mineurs et des verriers de Carmaux ! Jean Jaurès, l’unificateur de la famille socialiste, grâce à qui nous avons réalisé l’unité au Congrès du Globe, en 1905. Jean Jaurès, ce socialiste étonnamment moderne qui a réussi, plus que tout autre sans doute à son époque, à faire la synthèse entre le marxisme révolutionnaire et les valeurs républicaines. Jean Jaurès, le combattant infatigable au service des classes populaires, de la justice sociale, d’une meilleure répartition des richesses, et de la paix. Nous vivons aujourd’hui une période troublée. Face à la crise économique, face aux attaques du sarkozysme contre la République, face aux doutes et aux tensions qui traversent notre parti parfois, nous avons besoin, pour avancer, d’une boussole. Le message de Jaurès est cette boussole et ses enseignements, toujours d’une brulante actualité peuvent encore nous guider et nous éclairer sur les choix à faire, sur la marche à suivre. Je ne prendrai, pour conclure, qu’un seul exemple. Il nous arrive, de temps à autres, de nous demander pourquoi militer. De nous demander quel est le résultat concret de nos actions, ou qu’est-ce l’on en retire. Enfants de Jaurès rappelons-nous alors de cette phrase : « Le courage, c’est d’agir et de se donner aux grandes causes, sans savoir quelle récompense réserve à notre effort l’univers profond, ni même s’il lui réserve une récompense. »

Merci d’être venus.