Face à la pression, Nicolas Sarkozy a fait mine de donner des gages et de faire marche arrière, mais ne nous y trompons pas ! NI GDF, NI FRANCE TELECOM NE DEVAIENT ETRE PRIVATISES. On sait ce qu’il en est aujourd’hui. La première a fusionné avec Suez, et dans la deuxième le malaise social et les conditions de travail, soumises aux impératifs financiers, sont catastrophiques !

L’avenir de La Poste ne dépend plus que de nous !

Seule une mobilisation massive de tous les militants de gauche, et un rejet clair et net de la population, peuvent encore bloquer le projet de la droite. Les facteurs et les bureaux de poste ne doivent pas devenir une variable d’ajustement comptable. La Poste ne doit pas être soumise à la règle des profits !

LE PARTI SOCIALISTE ORGANISE, EN COORDINATION AVEC LES SYNDICATS ET LES PARTIS DE GAUCHE,__ UNE VOTATION CITOYENNE LE SAMEDI 3 OCTOBRE. __ Si vous êtes disponibles pour participer à la tenue des bureaux de vote devant les bureaux de poste, merci de prendre contact au plus vite avec votre secrétaire de section.