Le Parti Socialiste dénonce cette situation absurde où une usine risque la fermeture uniquement en raison d’un conflit purement commercial entre des états-majors de grandes multinationales.

Il est inacceptable que des salariés, ainsi que leur outil de production, soient ainsi à la merci d’enjeux purement financiers, de querelles entre donneurs d’ordres n’ayant plus rien à voir avec l’économie réelle.

Le Parti socialiste appelle Mercatech, actionnaire de l’usine, et Jabil ancien propriétaire, à résoudre leur différent et à restituer les millions d’euros bloqués qui manquent aujourd’hui pour le fonctionnement de l’usine.

Il appelle Alcatel-Lucent, client principal du site et ancien propriétaire, à maintenir ses commandes à l’usine Compétence de Brest.

Ni la mondialisation, ni le développement économique ne doivent se faire au détriment de l’homme ou des travailleurs. Le parti socialiste défend une économie durable, respectueuse de l’homme et de son environnement, et qui bénéficie à tous et pas seulement aux actionnaires.