Réponse de François Cuillandre aux propos racoleurs et démagogiques de la droite brestoise, suite aux violences intervenues samedi contre des salariés de Bibus et des policiers.

Réponse FC sur violence bibus

A lire dans le Télégramme ici